Marie Luce Greven, Hypnothérapeute à Lille
32 place de la gare, 59000 Lille
06 65 77 48 05
Du Lundi au Vendredi de 10h à 18h.
 
Marie Luce Greven, Hypnothérapeute à Lille

Addiction au sucre

Addiction au SUCRE
"Le sucre notre meilleur ennemi"

L’attirance pour le sucre est universelle, depuis la nuit des temps l’homme aime le sucré. On trouve du sucre, naturel ou artificiel, pur ou raffiné dans toute notre alimentation (bonbons, charcuteries, confitures, plats cuisinés…). Il est donc très improbable d’y échapper.

Bien que le sucre ne soit pas une drogue, il en partage cependant beaucoup de caractéristiques, dépendance psychique et dépendance physique, conduite addictive, touche tous les milieux socio professionnels et pouvant même induire un comportement proche de la toxicomanie. C’est un « toxique » insidieux car il n’est pas dans notre champ des interdits ni dans la conscience collective. Le sucre n’est pas une addiction comme les autres (tabac, alcool, drogues).

Des études scientifiques conduites sur des rats rendus accros aux drogues « dures » ont montré qu’en présence de sucre et de cocaïne, immanquablement ils choisissaient le sucre !

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande de limiter les apports en sucre à moins de 10% des calories quotidiennes (soit environ 50g/jour). Le sucre en excès est donc nocif.

En outre, notre organisme n’a pas besoin de sucre pour fonctionner mais de glucose, le glucose étant le carburant de notre organisme. Or le glucose se trouve dans bien d’autres d’aliments que le sucre !

 En France en 2022, 41 % des adultes sont au-dessus de la moyenne conseillée par l’OMS ainsi que 75% (les trois-quarts) des enfants et adolescents.

Contrairement aux drogues (cocaïne, héroïne, LSD, cannabis et autres), le sucre est une substance tout ce qu’il y a de plus autorisée. En France au XIV e siècle on retrouve le sucre dans « les plats pour malades », où il remplaçait les épices. Il était utilisé comme un médicament.

Les « mangeurs » de sucre n’ont donc aucune conscience des dégâts que peuvent leur occasionner sa consommation en excès.

« Voyons, ce n'est pas dangereux, ce n’est que du sucre !».

 

Vaincre son addiction au sucre afin de réduire les risques pour sa santé!

Diminuer la dose quotidienne de sucre est bénéfique pour le corps, cela évite :

  • Un surpoids/une obésité;
  • Une augmentation des risques de problèmes bucco-dentaires;
  • Une augmentation du taux de lipides dans le sang (triglycérides);
  • Une augmentation du taux d’urée dans le sang;
  • Un risque de diabète de type 2 élevé;
  • Une augmentation du risque de développer certains cancers;
  • Une augmentation du risque de développer des maladies cardiovasculaires.

L’hypnose pour vaincre les Addictions au sucre

Quant on parle du sucre, on ne peut parler d’addiction au singulier mais bel et bien au pluriel car mentale et physique.

  • Addiction mentale

Des études ont démontré que le sucre était plus addictif que la cocaïne.

  • Addiction physique

Pour nous féliciter, le cerveau sécrète de la dopamine, un neurotransmetteur puissant, aussi appelé hormone du plaisir.

La consommation excessive de sucre sous toutes ses formes dérègle ce circuit de la récompense, sans cesse stimulé, et entraine un effet d’addiction.

Comment l'hypnose agit elle!

En accédant aux zones de votre inconscient dans lesquelles se logent profondément les « « fausses croyances », ici « le sucre c’est bon pour moi » l'hypnose permet de créer un « autre » schéma mental en autorisant un chemin différent.

 Dans le cas du sucre, le subconscient associe la prise de cette substance à un message positif, source de bien-être. La suggestion hypnotique permet de remplacer une pensée par une autre et de l’ancrer dans le but d’arrêter les sensations d’envie de sucre.

Ce « reconditionnement » étant inconscient il est donc durable.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.